Le frelon asiatique

samedi 14 avril 2018.
 

Le frelon asiatique a été découvert en Bretagne en 2009 (St Malo) puis dans les Côtes d’Armor en 2010 (Plorec sur Arguenon). Une surveillance a été mise en place en 2011 dans le département d’Ille-et-Vilaine par l’intermédiaire du FGDON35. Plusieurs centaines de pièges sélectifs ont été distribués aux apiculteurs créant ainsi un maillage sur le département.


En 2015, le frelon asiatique était présent dans tout le département. Cette espèce est désormais impossible à éradiquer complètement ; il faut apprendre à vivre avec ! En cas de découverte d’un nid, celui-ci doit être détruit. Cela fera autant de fondatrices qui ne créeront pas de nid. Car, chez les frelons, seules les fondatrices passent l’hiver dans un abri isolé du froid. A la sortie de l’hiver, lorsque celles-ci quittent leur abri, il est possible d’en capturer dans des pièges qui sont garnis d’un appât et qui sont retirés durant la 2e quinzaine du mois de mai. Ce sera autant de nids en moins pour la saison à venir. Une seconde période de capture est possible à partir du 15 octobre jusqu’à l’arrivée du froid.


DERNIERE ACTUALITÉ
Les premières statistiques sur le frelon asiatique sont publiées pour l’Ille et Vilaine. Les chiffres sont encourageants avec la première baisse observée depuis 2011.
Plus d’informations ici.


-  Pour plus de précisions et apprendre à le reconnaître, vous pouvez consulter le site http://fnosad.apiservices.biz/fiche... ou encore http://frelon-asiatique.wifeo.com.
-  Des photos de frelons sont accessibles en cliquant sur le lien suivant : http://www.frelon-asiatique.com/img... (à gauche : le frelon local ; à droite : le frelon asiatique).